La partie cachée de la cinémathèque toulousaine

Gros plan sur la partie cachée de la cinémathèque de Toulouse.

Sans cesse, le Centre de conservation et de recherche de Balma reçoit d’anciennes bobines de films. L’équipe leur donne une deuxième vie, en plusieurs étages: un tri, un bon nettoyage, une numérisation et un archivage sur les étagères qui regorgent déjà de super 8, VHS et autres DVD…

Immersion à la cinémathèque de Toulouse

Un article paru dans Le JT

Articles récents

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    Follow Us

    Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter

    charline poullain Écrit par :