Dans les Dentelles à la nuit tombante

Gigondas, Beaumes-de-Venise ou encore Vacqueyras. Voici quelques randos au milieu des vignobles du Vaucluse. Sous le signe des Dentelles de Montmirail qui se dressent, majestueuses.

Finement ciselées, ces roches blanches offrent un dégradé de couleurs qui change au gré du soleil, des nuages. Elles surplombent le paysage, les vignes et les itinéraires balisés, tel un repère.

C’est une rando très atypique que propose le guide Regis Leroy : partir en fin de journée et escalader un petit bout de falaise pour dîner en haut des Dentelles. A la montée, l’appréhension est palpable. Surtout quand il faut traverser la Chambre du Turc, une cavité creusée dans la roche.

Pourtant, la redescente de nuit, à la frontale, vers le village de Gigondas, se fait comme par magie. A ne pas tenter sans Régis!

L’office du tourisme intercommunal Ventoux-Provence propose également d’aller se balader sous le rocher du Diable, près de Beaumes-de-Venise. Là, dans les hauteurs, l’association Les Courens restaure un ancien castrum et son village (et n’est pas avare en explications!).

A découvrir encore: Rocalinaud, une immense et curieuse roche polie et percée de cavités par le persévérant mistral.

Et enfin pour une nuit inoubliable, pourquoi ne pas dormir… Dans un tonneau au beau milieu du muscat ?

Un reportage à lire dans le magazine Balades (septembre – octobre 2018)

Articles récents

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    Follow Us

    Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter

    charline poullain Écrit par :